Les cookies sur le site l’IFPPC

Ce site utilise des cookies pour vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible. En continuant à naviguer sur ce site ou en fermant ce bandeau d’information, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

APESA et 60 000 Rebonds

L'IFPPC est en partenariat avec deux nouveaux programmes qui ont pour objectif d'accompagner les entrepreneurs faisant face à la liquidation judiciaire de leur entreprise.
Cet engagement traduit la volonté pour les administrateurs et mandataires judiciaires de toujours mieux accompagner les entrepreneurs en difficulté.

Le dispositif APESA

Le dispositif APESA met en place un soutien psychologique du chef d'entreprise en difficulté.

Depuis la crise économique de 2008, une hausse du nombre d’entreprises en difficultés a été constatée dans les Tribunaux de commerce.

Alors que la tendance est au « mieux vivre en entreprise », on est tenté d’ignorer le chef d’entreprise qui garde cette image d’invulnérabilité et a pour mission de prendre soin de ses salariés. Il s’avère qu’il existe une importante détresse psychologique du chef d’entreprise et les professionnels des juridictions consulaires se trouvent souvent démunis pour leur apporter l’aide humaine dont ils ont besoin.

Aujourd’hui, en effet, un chef d’entreprise se suicide tous les deux jours en moyenne…

Fort de ce constat, Marc Binnié, greffier au Tribunal de commerce de Saintes (Charente-Maritime) s’est rapproché de Jean-Luc Douillard, psychologue clinicien, lors d’une conférence organisée au Tribunal de grande instance de Saintes. M. Douillard est le coordinateur du programme régional de prévention du suicide pour le sud de la Charente-Maritime.

Le fruit de cette rencontre a été la création d’un dispositif inédit en septembre 2013 : APESA pour Aide Psychologique pour les Entrepreneurs en Souffrance psychologique Aiguë.

60 000 Rebonds

L’association 60 000 Rebonds aide les entrepreneurs fragilisés par une faillite à rebondir dans un projet entrepreneurial ou salarié. Elle réveille le talent de ces hommes et femmes à fort potentiel ayant connu la difficulté d'une faillite.

Les grands enjeux 2016 sont de déployer géographiquement l’association en ouvrant de nouvelles antennes territoriales, et en professionnalisant sans cesse le programme d’accompagnement des bénévoles sur 2 ans avec :

  • 7 sessions de Coaching Certifié
  • 1 Mentor/entrepreneur
  • Des groupes d’Echange et de Développement (GED)

Ce programme ayant montré son efficacité avec un taux effectif de 70 % de rebond, 60 000 rebonds voudrait être capable d’accompagner et de voir rebondir avec succès 1 000 dirigeants post-liquidation par an en 2020, par rapport aux 150 actuels.

Ce sera toujours peu au regard des 60 000 liquidations annuelles, mais un enjeu considérable pour ces dirigeants; et également un enjeu collectif de croissance et d’emploi en France.

Quel rôle peuvent jouer les mandataires judiciaire dans le Projet de 60000 Rebonds ?

L'association a besoin de l’aide des Mandataires Judiciaires pour faire connaître l’existence de 60 000 rebonds aux dirigeants concernés par la liquidation de leur entreprise. La démarche d’aller solliciter 60 000 rebonds doit absolument être volontaire, mais au coeur de la difficulté, les conseils “amicaux” et désintéressés d’accepter l’aide de professionnels plutôt que le repli sur soi sont une chance à leur offrir.

Pour en savoir plus

APESA : www.myinfogreffe.fr/prevention-entrepreneurs/
60 000 Rebonds : www.60000rebonds.com

Haut de page